Fin de conflit à l’AI de Charles de Foucauld

Les agents de l’Agence d’Intervention Lorraine Sud du site de Charles de Foucauld à Nancy ont décidé, en Assemblée générale, d’arrêter le mouvement et de mandater la CGT pour la signature du protocole de fin de conflit.

Télécharger le protocole : 2017 12 15 PROTOCOLE FIN DE CONFLIT GREVE 7 12 2017

Un rendez-vous a été demandé pour le courant de la semaine afin de finaliser la signature du protocole. Pour autant, des points de divergence portent toujours sur le point 4 du document. En effet, la direction tente de faire dire à la CGT qu’elle, je cite :

« déplore les modalités retenues pour faire aboutir ces revendications ainsi que les difficultés rencontrées pour négocier qui en ont résulté, à savoir :

  • Initiation des feux de palettes dans l’enceinte du site de GRDF.
  • Intrusion sur le parking et le magasin du site des personnes externes à GRDF.
  • Introduction de boissons alcoolisées sur l’enceinte du site. »

Or, ce n’est pas vrai, le syndicat CGT Énergie Meurthe-et-Moselle sud ne déplore pas cela. Il déplore par contre la situation catastrophique des relations sociales dans l’entreprise qui conduit les salariés à devoir se mobiliser pour se faire entendre. Il déplore le gel des salaires durant trois années consécutives qui plonge les salariés les plus vulnérables dans la précarité. Il déplore l’infantilisation des salariés allant même parfois jusqu’au mépris et qui conduit à briser l’estime de soi des plus fragiles. Ça oui, mais cramer trois palettes, le syndicat ne le déplore pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.