3ème jour de grève à Charles-de-foucauld

Le mouvement de grève, débuté ce mardi 19 juin 08h00, à Charles-de-Foucauld s’amplifie. Des salariés de GRT et d’Enedis, conscients des enjeux de la période, commencent à y apporter leur soutien de différentes manières.

La direction locale, quant à elle, s’obstine à refuser le dialogue avec les agents. D’un côté des managers qui s’évertuent à expliquer que les craintes des salariés grévistes sont infondées tout en multipliant les constats d’huissier et autres menaces allant même jusqu’à bafouer le statut du personnel sans vergogne, de l’autre une direction qui refuse de recevoir les salariés grévistes pour discuter de leurs revendications désormais rendues publiques ici : https://energie-mms.synd-cgt.fr/2018/06/20/blocage-du-sitede-charles-de-foucauld/

Nous pourrions parler d’incompréhension si de surcroit la direction locale ne mettait pas tout en œuvre pour imposer des conditions inhumaines aux agents grévistes en continuant à les priver de l’accès aux sanitaires et aux locaux durant la nuit. Il n’y a plus aucun doute, le dialogue social cède bien sa place au dédain à GRDF Lorraine.

Malgré tout, fort des blocages filtrants de sites, des actions gazières sur tout le territoire national ou de l’interruption de fourniture de gaz de l’Élysée revendiquée par la CGT, la direction nationale de GRDF a demandé à rencontrer la CGT à 16H30 sur les revendications nationales.

On ne lâche rien !! Il faut maintenir la « pression ».

Le syndicat CGT Énergie Meurthe-et-Moselle sud tiendra informé les salariés sur les suites données par le national finalement plus enclin au dialogue.

Télécharger le tract : 3ème jour de grève à Charles-de-foucauld

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.