Mouvement de grève à Pont-à-Mousson

Les agents du site de Pont à Mousson ont décidé ce Lundi 25 Juin 2018 de se mettre en grève sur leurs revendications.

Depuis plusieurs mois, les agents subissent une dégradation importante de leurs conditions de travail, malgré les différentes alertes qu’ils aient pu exprimer.

Le déficit d’emploi, le manque de formation, les problèmes d’organisation de travail impliquent une dégradation d’un service public de l’énergie de qualité et de proximité mais aussi une dégradation de l’ambiance, voir un mal vivre au travail.

Ce rajoute le manque de reconnaissance professionnel et le non-respect des descriptifs d’emplois (transfert d’activités sur les agents d’exécution).

Les agents évoquent le classement de leur poste sur des bas salaires et la problématique du coût de la vie impliquant des difficultés financières.

Suite à l’expression des salariés et la rencontre de ceux-ci par le syndicat CGT, qui s’en suivi ce Lundi 25 Juin 2018, la CGT vous dépose leurs revendications.

Cahier revendicatif :

  • Compensation de la baisse du pouvoir d’achat

Point 1 : Augmentation du salaire national de Base (gelé en 2017, 0,2% en 2018),

Point 2 : Compensation de la hausse de 1,7 % de la CSG inactifs à réaliser en une seule fois,

Point 3 : Augmentation du nombre de niveaux de rémunération (NR),

Point 4 : Augmentation mensuelle de 200 € pour tous les agents,

Point 5 : Augmentation de la dotation du « 1% » et des moyens bénévoles pour les activités sociales en proximité,

Point 6 : Augmentation des pensions des INACTIFS à la hauteur de 2,8%,

  • Concernant les revendications locales

Point 7 : Demande de reclassements avec application des principes ci-dessous :

  • GF3 : entrée en AI comme exécutant
  • GF4 : exécutant avec astreinte
  • GF5 : Chargé de travaux sur petits chantiers
  • GF6 : Chargé de travaux et Chargé de consignation pour son propre compte
  • GF7 : Chargé de travaux et Chargé de consignation pour entreprise

Point 8 : Manque de reconnaissance salariales par rapport aux compétences,

Point 9 : Revoir d’urgence tous les problèmes liés à la mise en place de PRV,

Point 10 : Revoir la zone d’indemnité de déplacement,

Point 11 : Réalisation du projet immobilier conformément aux engagements pris en CHSCT et non tenus à ce jour),

Point 12 : Problème de formations des nouveaux arrivants (les formations ne sont même pas programmées).

Télécharger le document : Cahier Revendicatif Pont a Mousson du 25 juin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.