Guide de l’accompagnement syndical

Soumis à la pression d’organisations du travail pathogènes, empêchés de travailler selon leurs propres critères de qualité, dans un contexte de solitude, de plus en plus de salariés « craquent » et sollicitent les militants syndicaux. Que faire dans ce cas ? La tentation est forte de se laisser submerger par tant de souffrance et d’adresser directement ces personnes à des instances extérieures alors que nous avons un rôle militant à jouer extrêmement important.

Ce guide ne doit pas être pris au pied de la lettre. L’intuition et la spontanéité sont souvent les meilleures conseillères quand on se trouve en face de personnes en difficulté.

Il s’agit plutôt d’un recueil de conseils, des repères pour ne pas oublier de dire ou faire des choses importantes.

Ces conseils ne sont valables que si le dialogue est possible avec la personne. Si elle est déjà à un stade où on ne peut pas raisonner ni discuter, il faut lui proposer de l’adresser à des instances médicales ou autres professionnels de santé, quitte à la revoir ultérieurement.

Télécharger le guide : Guide accompagnement syndical

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.