Reconduction du mouvement à Cerville

La négociation du 22 janvier s’apparentant plus à une parodie qu’à une volonté de trouver un terrain d’entente, les agents du site de Cerville ont voté la reconduction du mouvement.

En effet, durant deux heures de discussion, la direction a fait passer des mesures déjà entérinées pour des réponses à ce conflit d’envergure nationale. Face à ce mépris, les retours aux salariés grévistes ont été cinglants.

C’est avec une large majorité que les salariés de toute la France ont alors décidé d’entrer dans une grève reconductible jusqu’au 5 février a minima.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.