Élections des représentants du personnel chez OTI France en 2019

Prochainement, se tiendront les Élections Professionnelles pour élire les représentants du Personnel qui siègeront au Comité Social et Économique (CSE) pour les quatre prochaines années.

Le CSE est le lieu où les représentants du Personnel sont consultés et donnent leur avis, une fois par mois, sur l’organisation du travail dans l’entreprise devant l’employeur. Ils défendent les intérêts collectifs des salariés.

Les Représentants du CSE collectent et exposent, une fois par mois, à l’employeur les questions des salariés. Ils défendent aussi les intérêts individuels des salariés.

Vos Représentants seront élus sur deux collèges, le premier pour les ouvriers et employés et le deuxième pour les ETAM (Agent de maîtrise et cadre).

La CGT, présentera des listes de candidats.

En votant pour la CGT et ses candidats, nous nous engageons

  • A continuer à exiger la sécurité de l’emploi auprès des donneurs d’ordres (ENEDIS, GrDF, Saur…), en incluant dans les appels d’offres de renouvellement de marché de la « relève », l’obligation de reprise des salariés de la sous-traitance au même endroit de travail, avec maintien de leur rémunération, ancienneté, classification et autres acquis.

En lien avec les Syndicats CGT d’ENEDIS-GrDF, nous avons imposé dernièrement et imposerons ces mesures par l’action et les instances juridiques sur l’ensemble du territoire national.

  • A exiger l’augmentation des salaires pour tous les salariés et non uniquement pour une partie de ceux-ci. La multiplication des tâches (PNT, traitements des anomalies,…) n’ont pas cessé d’augmenter, mais pas nos rémunérations. Il doit y avoir un rattrapage ! Pour rappel, la CGT exige un SMIC (hors prime) à 1 700 Euros Bruts mensuel.
  • A exiger l’arrêt des pressions dues aux objectifs chiffrés de l’employeur, imposés vers les salariés.
  • A EXIGER pour tous, l’accès aux activités sociales, par l’accès aux tarifs CE, par l’accès aux vacances.
  • A Conserver le bon niveau de protection sociale, via la mutuelle négociée par les Organisations sociales.
  • A exiger le paiement des heures supplémentaires si notre charge de travail nécessite des dépassements des 7H journalières ou 35H hebdomadaires.
  • A exiger, sur la feuille de paie, une reconnaissance de la qualification liée à l’expérience et à l’ancienneté (exemple : coefficient 160 pour les releveurs,…).
  • A exiger les moyens nécessaires pour effectuer notre travail dans de meilleures conditions :
    • Formation pour notre sécurité (risques électriques et gaz, chiens, incivilités, conduite de véhicule). Nous travaillons pour gagner notre vie, pas pour la perdre ou y laisser notre santé. C’est pour cela, que nous refusons aussi toute culpabilisation en cas d’accident du travail.
  • A exiger, d’ores et déjà, auprès de notre employeur et des donneurs d’ordres, les moyens de pouvoir nous reconvertir vers de nouveaux emplois, avec l’arrivée des compteurs dits « communicants » ou « intelligents ».

AFIN DE PRÉPARER CES ÉLECTIONS, vous pouvez nous solliciter soit pour intégrer les listes de la CGT ou pour nous faire parvenir vos attentes ET revendications.

CONSTRUISONS ENSEMBLE NOTRE AVENIR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.