La FNME CGT : TOUJOURS N°1

Élection des Comités Sociaux et Économiques (CSE) de la Branche professionnelle des IEG.

Une majorité des 135 000 salarié.e.s de la Branche a voté. La FNME CGT remercie toutes les électrices et tous les électeurs : cette participation importante reflète une belle aspiration démocratique et renforce la nécessité et l’utilité du syndicalisme.

L’expression des votes montre une disparité certaine entre les entreprises. La FNME CGT progresse notablement sur ELENGY, STORENGY, la CNR, le RTE, la SHEM et de nombreuses Entreprises Locales de Distribution (Gaz de Bordeaux, Régie de Montdidier, Gazélec Péronne, SOREA, Régie de Lannemezan…).

Les différents projets néolibéraux (loi PACTE, Hercule, Neptune…) ont pour but de casser le secteur et d’affaiblir politiquement la CGT en lutte avec les salarié.e.s. Malgré ce contexte défavorable, la FNME CGT se stabilise sur le périmètre d’EDF SA et baisse à ENEDIS, GRDF, GRTgaz et ENGIE.

La FNME CGT maintient sa première place d’organisation syndicale de la Branche des IEG avec plus de 4 salarié.e.s sur 10 qui lui ont apporté leurs voix.

Merci pour cette confiance

La FNME CGT porte l’exigence d’un service public de l’énergie (électricité et gaz) en remettant ce bien commun qu’est l’énergie au centre de l’intérêt général. Cette vision d’avenir est réaliste et réalisable en renationalisant le secteur. Un service public de l’énergie garantira des factures modérées aux usagers, la sûreté d’approvisionnement en électricité/gaz, contribuera à créer des emplois, réindustrialisera le pays et luttera efficacement contre le dérèglement climatique.

La FNME CGT revendique un statut de l’énergéticien pour tous les salarié.e.s du secteur et l’ouverture de négociations sur la réduction du temps de travail.

La FNME CGT exige une hausse immédiate des rémunérations et une retraite IEG à 75% du dernier salaire (sur 13 mois) dès 60 ans, hors pénibilité. La retraite à points c’est NON !

La FNME CGT appelle les salarié.e.s à se mobiliser contre la casse des IEG et contre les mesures antisociales sur les retraites et sur les salaires.

JEUDI 05 DÉCEMBRE : Tous ensemble dans l’action en grève reconductible

Augmentons le rapport de force pour la défense de nos retraites !
LA LUTTE CONTINUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.