Première nuit d’occupation du site de Charles-de-Foucauld

Suite au mouvement de grève débuté le mardi 19 juin à 08h00, la direction n’a pas daigné rencontrer les agents.

Devant l’absence de réponse à leurs revendications légitimes, l’Assemblée Générale organisée dans l’après-midi a décidé la poursuite du mouvement et l’occupation du site durant la nuit.

Une première nuit reposante et conviviale a donc été organisée malgré les conditions inhumaines imposées par la direction et sous bonne garde d’un vigile au cas où les agents utiliseraient les urinoirs de « GRDF ». Sait-on jamais ?

Afin d’asseoir un sentiment de terreur, la direction s’est employée à toutes les bassesses. Refuser la présence sur site des agents en RTT, constats d’huissier sur le blocage filtrant, sur le nombre de cendriers, bref … une posture nationale de GRDF digne d’un autre temps. Force et de constater que l’employeur préfère dilapider la richesse créée par les salariés en huissiers, avocats ou autres gardiens de nuit plutôt que de l’utiliser à améliorer le service public et les conditions de travail et sociales.

Côté riverains, les témoignages de solidarité sont légions. Certains passants viennent même spontanément apporter sur le site des vivres ou leurs encouragements. Nous les en remercions.

La bataille continue donc, renforcée par des agents grévistes de tous services et motivée par le refus dogmatique de GrDF d’ouvrir une négociation loyale sur les revendications des agents.

Télécharger le tract : Première nuit d’occupation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertissez-moi de tous nouveaux commentaires via courriel. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.